Rugby en fauteuil roulant

Rugby en fauteuil roulant

Entré aux Jeux Paralympiques d’Atlanta comme sport de démonstration en 1996,  le rugby en fauteuil roulant, connu sous le nom de ‘Murderball’ de par son caractère spectactulaire, figura pour la première fois au programme des Jeux Paralympiques à Sydney en 2000. Ce sport mixte, qui n’a pas d’équivalent olympique, a été créé dans les années 1970 à Winnipeg, au Canada, par des personnes devenues quadriplégiques suite à un traumatisme rachidien au cou.

Le rugby en fauteuil roulant est un sport joué à l'intérieur par deux équipes de quatre joueurs (hommes et/ou femmes). Tous les athlètes doivent jouer dans un fauteuil roulant manuel. Le but du jeu est de compter des buts en touchant ou en traversant la ligne de but adverse tout en gardant la possession du ballon. Les joueurs portent, driblent ou passent un ballon de volley-ball tout en se déplaçant vers la zone de but adverse. Le joueur en possession du ballon doit le dribler ou le passer une fois toutes les dix secondes. Un but est marqué lorsque le joueur en possession du ballon touche la ligne de but avec deux roues. L'équipe gagnante est celle qui détient le pointage le plus élevé à la fin de la partie. Une partie se joue en quatre quarts à temps arrêté de huit minutes chacun. Les dimensions du terrain sont les mêmes que les dimensions réglementaires d'un terrain de basket-ball. Cependant, seules les lignes de touche, de fond et du cercle central sont nécessaires.

Présente lors des Jeux Paralympiques de Londres en 2012, notre équipe nationale de rugby en fauteuil roulant n'a malheureusement pas réussi à se qualifier pour les Jeux de Rio.

Classification

Afin de se qualifier, les athlètes doivent être jugés admissibles conformément au système de classification de l'International Wheelchair Rugby Federation (IWRF). Le rugby en fauteuil roulant regroupe 7 catégories de points : .5, 1.0, 1.5, 2.0, 2.5, 3.0, 3.5. Les athlètes reçoivent des points (classification) d'après leur capacité fonctionnelle à exécuter les habiletés ou les manœuvres associées au rugby. Plus un athlète est habile, plus sa cote est élevée. Au cours d'une partie, le nombre total de points des 4 joueurs sur le terrain ne peut excéder 8.

La pratique du rugby-fauteuil nécessite un fauteuil spécifique. Celui-ci comprend un cadre rigide à 4 roues avec une double roulette anti-bascule obligatoire et un double pare-choc spécifique au rugby. Il existe deux types de fauteuils : le fauteuil offensif et le fauteuil défensif.

Fédération internationale

Au niveau international, le rugby en fauteuil roulant est régi par l’International Wheelchair Rugby Federation (IWRF)

Ligues

Vous désirez en savoir plus sur la pratique du rugby en fauteuil roulant en Belgique, rendez-vous sur les sites des deux Ligues membres du BPC :