Basket-ball en fauteuil roulant

A l’origine, le basket-ball en fauteuil roulant fut conçu comme moyen de rééducation pour les soldats de la seconde guerre mondiale présentant des lésions de la moelle épinière. Il fait partie des huit sports qui ont fait leurs débuts aux premiers Jeux Paralympiques à Rome en 1960.

Sport d’équipe dont le principe est le même que pour le basket-ball debout, les dimensions du terrain et la hauteur du panier restent les mêmes. Les règles du jeu ne sont que très légèrement adaptées. Par exemple, un joueur sera sanctionné d’un « marcher » si quand il est en possession du ballon, il fait plus de deux poussées sur ses roues sans dribbler, tirer ou faire une passe.

Classification

Le basket-ball en fauteuil roulant s’adresse, aujourd’hui, à des athlètes qui présentent des déficiences motrices variées : paraplégie, amputation,... Chaque joueur se voit attribuer un nombre de points (de 1 à 4.5) en fonction de ses capacités fonctionnelles.

L’athlète est capable de :

  • 1 point Bouger le torse
  • 2 points Tourner le haut du corps sans utiliser les bras comme soutien
  • 3 points Tourner les épaules et de se pencher en avant sans difficulté
  • 4 points Bouger le torse dans tous les sens (force limitée dans une jambe)
  • 4.5 points Se pencher de manière égale des deux côtés.

Le total des points des athlètes sur le terrain ne peut pas dépasser 14.

En compétition, le fauteuil doit répondre à des règles très strictes dictées par l’IWBF notamment en ce qui concerne la hauteur du siège et des cale-pieds, le diamètre des roues, l’épaisseur du coussin et la roue anti-bascule. Il est considéré comme une partie intégrante du joueur. Il est contrôlé 20 minutes avant le début de la rencontre et si l’arbitre le juge dangereux ou si certaines règles ne sont pas respectées, il sera exclu du jeu.

Fédération internationale

Le règlement du Basket-ball en fauteuil est celui de l'IWBF (International Wheelchair Basketball Federation)

Ligues

Vous souhaitez pratiquer le basket en fauteuil en Belgique? Rendez-vous sur le site des deux Ligues membres du BPC :